Edith Fischer, piano


Image

Née à Santiago du Chili au sein d'une famille de musiciens de renom, Edith Fischer donne son premier récital à l'âge de onze ans, peu de temps avant d'interpréter le Concerto de Mozart KV453 en sol majeur sous la baguette du grand chef Hermann Scherchen.

Grâce à ces premiers succès et aux recommandations enthousiastes de musiciens comme Ormandy, Busch et Kleiber, elle se verra attribuer une bourse des Etats-Unis qui lui permettra de poursuivre ses études avec son compatriote Claudio Arrau. Elle devient une des rares élèves reconnues par le grand maître dans le livre « Conversations avec Arrau ».

En Europe, elle remporte le prix Dinu Lipatti à Londres et le premier Prix au Concours International de Munich. Elle s'est produite dans la plupart des capitales musicales d'Europe, d'Amérique du Nord et du Sud, du Japon, de la Chine et de l'Inde

Son répertoire est d'une grande richesse, incluant l'intégrale des sonates de Beethoven, l'œuvre complète de Ravel, ainsi que la plus grande partie de la littérature de musique de chambre.

Directrice artistique de la Semaine Internationale de Piano et de Musique de chambre à Blonay depuis sa création en 1989.

Edith Fischer se fait un devoir de transmettre l'important héritage pianistique reçu de son maître Claudio Arrau et voue une part de sa vie professionnelle à l'enseignement.
Elle réalise régulièrement des tournées et des masterclass à partir de sa résidence au Chili.

Au programme du dimanche 15 septembre…

Héritage

Casino de Montbenon | Salle Paderewski
14h30 | 70 min. | Concert N°8

Quatuor Sine Nomine
Edith Fischer, piano

B. Bartók, Quatuor n° 1 en la mineur
R. Schumann, Quintette pour piano en mi bémol majeur op. 44